Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 03:00

Ahh les insomnies... Ce truc merveilleux qui te permet de faire la checklist de tous les trucs que tu dois faire depuis des semaines ou des mois. Ce vrai moment de travail, puisque tu n'es dérangé par rien si ce n'est le sphincter de ta moitié, où tu peux vraiment avancer et trouver les bonnes idées pour avancer dans ton taff.  Des fois ça peut déraper et tu peux faire le triste constat que ta vie c'est de la merde et avoir tout le temps d'énumérer point par point tout ce qui fait que tu as la droit de sombrer dans la vase depressive. Du coup généralement, mieux vaut se concentrer sur le travail.

Et durant ces longues nuits occupées par rien, si ce n'est les cris de putes albanaises ou de clodos atomisés au crack venant de la rue ( Aah comme je suis heureux d'habiter en plein Kosovo ), j'ai pu réaliser que mon rêve qui me fait avancer depuis des semaines, et bien je peux me le mettre profondément dans le rectum, et ce, sans vaseline.

Non, je ne pourrai pas inviter mes amis pour faire une méga-fête d'anniversaire dans mon nouveau super appartement de 50 m², puisque mon anniversaire c'est samedi 7 fevrier prochain, et que, clairement, je suis à des années lumières d'avoir un appartement entre-temps, et encore moins de temps pour y emmenager.
Alors non, je ne peux pas inviter mes amis dans mon studio actuel, et non je ne peux pas foutre mes amis dans un charter et les amener à Buchy ( le lieu mythique de la fête, le fameux Las Vegas français).

Je sens bien que j'ai ouvert la boite de Pandore pour y placer subtilement mes couilles et qu'elle va se refermer dessus la semaine prochaine, mais non. Il faut le dire tout de suite, non je ne balance pas cette info pour satisfaire mon égo et me manger 200 commentaires de "joyeux anniversaire" sur mon blog ou mon facebook ou mon myspace ou mon wat ou mon dailymotion. Non, pas du tout. C'est pas comme si on était amis, faut relativiser quand même.

Non si je parle de cas terrible d'une vie comme la mienne, c'est que je cherche une idée super kawaii pour fêter mon anniversaire.

Pour la fête dans mon super appartement qui n'existe pas, je tricherai (comme j'ai toujours fait avec mes amis), et je les inviterai à mon anniversaire 3 mois plus tard "pour du faux".
Mais ce que je voudrais, c'est fêter quand même mon anniversaire pour pas non plus me taper une deprime/lose le jour de mes 28 ans.

Je pensais à un resto avec un magicien qui fait des bites en ballons, ma chère et tendre pensait à un bar à strip-tease gay, bref un endroit où festoyer gentimment cette date glorifique.
Mais pfff... que faire...
Que faire quand on a pas le temps d'organiser quoi que ce soit, et qu'on a pas envie d'inviter ses amis à payer son resto... oui ... il faut passer directement à la case " portnawak ".. histoire de marquer le coup quand même...

Soit partir en week end romantique à Venise, soit participer à une tournante dans une cité.

Ok dossier clos, passons à un autre sujet sur lequel disserter pendant 2 H dans mon lit pendant que ma magnifiqur compagne bave en dormant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Monsieur Poulpe - dans Livin' la vida loca
commenter cet article

commentaires

TAILLE-CRAYON 03/02/2009 09:22

quand je dors pas je compte mes taille-crayon......

LORENT et ses taille-crayon...

Rouks 02/02/2009 13:23

Le message d'au dessus est un tissu de conneries

Pour etre heureux, consomez des drogues dures, sauf la cocaine, c'est de la merde la cocaine.

Julien 01/02/2009 00:10

Roh... faut pas déprimer.

Contrairement au reste de l'humanité tu as 2 garanties : de manger à ta faim et d'être en bonne santé.
De surcroît, tu es jeune et plutôt beau gosse. (ce qui est donné à peu de monde)
De l'enfance et l'adolescence, tu as appris à marcher lire écrire et autant de choses qui font ton intelligence, l'adulte futé que tu es, ta personnalité.
Tu as encore tes 2 parents -c'est ça?- qui t'aiment de leur amour inconditionnel, une petite amie, des amis sympas.
Le constat de ta vie actuelle est largement positif.

Reste que tu es préoccupé par ta vie professionnelle, gagner un jour plus que le SMIC et réaliser ses rêves. C'est normal de douter un peu, face à un défi il y a toujours un sentiment d'impuissance à surmonter, et ce ne serait pas une aventure s'il n'y avait pas une part de risque.
Il ne faut pas jauger ta valeur sur le salaire que tu gagnes. Gagner un SMIC n'est certe pas valorisant dans notre société. Mais il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable, ce n'est pas en se comparant aux autres qu'on se construit, c'est par rapport à soi-même qu'on avance. Contrairement à beaucoup de personnes, actuellement tu vis pour réaliser tes projets (rêves?), rien que cette démarche prouve que tu as déjà pas mal de cran. Même si à terme tu n'es pas sûr de réussir, au moins actuellement tu fais exactement ce que tu désirais. C'est un stade que beaucoup de gens n'ont jamais atteind.
Tu sais vivre avec un Smic, donc au fond, tu n'as rien à perdre et tout à gagner à poursuivre ton rêve.

Allez...
Bise :)

gronaze 31/01/2009 18:20

La deprime/lose c'est dans deux ans, tu verras...Profites-en avant !

foufou 31/01/2009 14:50

Une fête dans le métro? ça s'est fait à Londres ça a bien marché. Y a aussi dans un lavomatic, le son y est bon. Mais le top c'est dans un espace bancaire où il y a des DAB sécurisés, il te faut juste une CB pour rentrer.

Ou sinon t'as dehors. J'ai fait ça pour mes 25 ans, une quarantaine de personnes sur la pelouse de la Villette, pleins de bouffe, de boissons. Pas de problème de ménage ni de place. Bon c'était en juin d'accord mais en février ça fait soirée à thème SDF...

Le Blog En Mode Corporate

  • : Le blog de Monsieur Poulpe
  • : Si internet a été créé, c'était pour y placer ce blog sur un coussin en velours.
  • Contact

<3

facebook.pngtwitterinsta

Recherche

Le geek c'est chic :


tshirtmmg-copie-2.jpg

 

tshirtkarateboy1.jpg